A la recherche d’une pièce d’or, d’argent ou de platine ?

monnaieMonnaies pièces d’or & pièces d’argent


Guide d’achat pièce d’or & pièce d’argent

Que ce soit pour réaliser un investissement ou pour compléter votre collection, dénichez la pièce d’or, d’argent ou de platine la plus rare. Acheter/vendre.

Faire croître vos économies avec des pièces d'or, d'argent, voire de platine. Pièces de collection et/ou d'investissement, faire le bon choix.

Faire croître vos économies avec des pièces d’or, d’argent, voire de platine. Pièces de collection et/ou d’investissement, faire le bon choix.

Bien vendre, bien acheter : tous nos conseils

Lot de pièces en argent en francs Suisse.

Lot de pièces en argent en francs Suisse.

La majorité des personnes qui se retrouvent en possession de pièces anciennes le deviennent suite à un héritage, une succession ou à une donation.

En effet, il n’est pas rare que des grands-parents aient mis de côté et conservé pendant de nombreuses années des pièces d’or ou d’argent.

Toutefois, tout le monde ne sait pas qu’il y a “pièce d’or” et “pièce d’or”.

De plus, comment les revendre, sous quelles conditions ?

Monnaies d’investissement ou de collection ?

Pièces d'or (illustration).

Pièces d’or (illustration).

En effet, contrairement à ce que l’on pourrait penser de prime abord, il existe deux grandes familles de pièces de monnaies : les pièces d’investissement et les pièces de collection.

Cette distinction est très importante. En effet, d’un côté vous avez des pièces dont la valeur fluctue exclusivement en fonction du cours du métal précieux qui les constitue. Puis de l’autre, des pièces qui voient une prime attribuée en plus de la simple valeur de l’or ou de l’argent.

Donc, avant d’acheter une pièce, il est primordial de savoir ce que vous recherchez. Une pièce uniquement dans le but de réaliser un placement, ou bien une pièce dans le but de réaliser une collection.

Les pièces d’investissements

Pièces d'or d'investissement Élisabeth II.

Pièces d’or d’investissement Élisabeth II.

Ce type de monnaie est constitué de pièces exclusivement en or ou en argent, rarement en platine (dans ce cas il s’agirait d’une pièce de collection).

Il s’agit de pièces dont leur nombre en circulation ne justifie pas une prime qui leur permettrait d’avoir une valeur plus élevée que celle du métal précieux.

En théorie, il s’agit de pièces qui peuvent être rachetées par votre banque (ces dernières peuvent également en disposer à la vente).

Toutefois, les établissements bancaires sont de plus en plus réticents à la conservation de liquidité ou d’or physique.

Mais cela ne coûte rien de demander. Autrement, vous pouvez vous rapprocher d’établissements spécialisés qui ont obtenu un agrément de la Banque de France.

Cependant évitez les boutiques de rachat d’or : leur proposition sera trop en dessous du cours des métaux précieux.

Il faut savoir que la commission prise par un acheteur professionnel ne devra pas excéder 1,2 à 2 %.

Bien sûr, à cela seront rajoutées les taxes du pays où aura lieu la transaction.

Côte officielle

Comment obtenir la cote des pièces d'or ?

Comment obtenir la cote des pièces d’or ?

Il n’existe pas, à proprement parler, une côte officielle, mais une valeur en fonction des transactions réalisées.

Cette dernière est effectuée par une entreprise privée (CPOR) qui détermine une valeur moyenne en fonction des transactions effectuées sur la place de Londres.

La plupart des monnaies d’investissement en or ou en argent sont représentées :

  • France : 10 et 20 Francs Napoléon
  • Suisse : 20 Francs Croix Suisse
  • Hollandaise : 10 Florins
  • Anglaise : Souverain Britannique, Souverain Elisabeth II, Demi Souverain
  • Américaine : 5, 10, 20 Dollars US
  • Allemagne : 20 DeutschMarks
  • Afrique du Sud : Krugerrand
  • Tunisie : 20 Francs

Pièces de collection

Pièces d'or de collection (illustration)

Pièces d’or de collection (illustration).

Il s’agit sans doute du type de pièces le plus intéressant.

En effet, leur valeur peut atteindre des niveaux bien supérieurs au seul cours de l’or ou de l’argent.

D’ailleurs, certaines pièces anciennes ayant eu cours légal, fabriquées dans un métal ou alliage commun (cuivre, bronze, nickel, aluminium, etc.), peuvent tout à fait avoir des valeurs stratosphériques.

Bien évidemment, les plus recherchées et les plus rares sont celles qui sont en or ou en argent.

Exemple de pièces de monnaies anciennes de collection :

  • 24 Livres, Constitution
  • Louis d’or : Louis XIII, Louis XIV, etc.
  • Henri VI (Salut d’or)
  • Napoléon III 20 centimes argent

Pièces anciennes pas seulement !

Les pièces de monnaie actuelles

Les pièces de monnaie actuelles.

Dans l’imaginaire collectif, ce sont les pièces anciennes qui ont le plus de valeur. Dans les pièces de collection, des séries limitées frappées à une époque récente, ou même actuellement, peuvent valoir un prix très important.

En effet, certains pays émettent régulièrement des pièces à tirage limité. Cela est notamment le cas de la France qui produit, grâce à la Monnaie de Paris, des pièces en or, argent et parfois platine lors de commémorations ou d’événements particuliers.

Exemple de pièces de monnaies récentes de collection :

  • 500 Francs or, Mme de Sévigné (éditée en 1996 seuls 500 exemplaires de produit)
  • 100 Francs argent, Panthéon (éditée en 1995)

Attention aux détails

100 fr or Napoléon III de 1858 avec lettre "A"

100 fr or Napoléon III de 1858 avec lettre “A”.

La difficulté des pièces de collection, est que pour deux pièces identiques de même valeur faciale, portant une date de frappe identique, l’une peut valoir plus cher que l’autre.

Cela est dû à un ou plusieurs détails pouvant être gravés sur une pièce.

En effet, si au cours de l’émission d’une pièce de monnaie, une série a été fabriquée avec une différence volontaire ou pas (dans le cas d’une erreur non détectée immédiatement au contrôle qualité, les pièces se retrouvant, par inadvertance, en circulation), les pièces concernées peuvent valoir très cher, car quasi-uniques.

Exemple 100 Francs or Napoléon III de 1858 :

Une pièce en or Napoléon III de 1858 avec une petite lettre A, vaudra 1300 €*.

Alors que la même pièce, frappée à la même date, mais avec les petites lettre BB, vaudra elle 1500 €*.

Or, nous sommes en présence de pièces identiques, avec la même quantité d’or, sans aucune variation au niveau de la pureté du métal précieux.

La raison qui provoque la différence de prix est en fait assez simple : celle avec la lettre “A” a été fabriquée à environs 92 000 exemplaires, alors que celle avec les caractères “BB” l’a été à un nombre inférieur à 2 000.

*Il s’agit d’exemples, la valeur est donnée au jour de l’édition de cette page, elle ne sera plus mise à jour par la suite.

Essai

Exemple d'une pièce avec le mot "ESSAI". Cas très rare.

Exemple d’une pièce avec le mot “ESSAI”. Cas très rare.

Certaines pièces peuvent porter la mention “Essai” : cela signifie qu’elles ont servi d’essai pour la monnaie. Leur tirage a été extrêmement limité. Leur valeur peut donc atteindre des sommets, même si elles ne sont pas en métal précieux.

Fleur de coin (FDC)

Exemple de pièces de type Fleur de Coin (FDC) dans leur écrin d'origine. Édition limitée de la Monnaie de Paris

Exemple de pièces de type Fleur de Coin (FDC) dans leur écrin d’origine. Édition limitée de la Monnaie de Paris.

Le terme “Fleur de coin” (souvent abrégé par “FDC”), indique la qualité exceptionnelle d’une pièce de monnaie. Cela ne concerne que de très petites séries de pièces, frappées lors de commémorations ou d’occasions spécifiques.

Bien qu’elles aient eu cours légal, elles ne se sont pas retrouvées en circulation (sauf par ignorance ou besoin du détenteur).

En effet, elles sont vendues dans un écrin et ne servent, à l’origine, qu’en tant qu’objet de collection.

Elles ne doivent comporter aucune trace d’usure.

C’est la qualité la plus élevée pour des pièces de collection et leur prix s’en ressent.

Les poinçons

Poinçon "Main indicative" et "Ancre Marine" apposés par la Monnaie de Paris. Le nom du graveur "BARRE" est également indiqué

Poinçon “Main indicative” et “Ancre Marine” apposés par la Monnaie de Paris. Le nom du graveur “BARRE” est également indiqué.

Qu’il s’agisse d’une pièce d’investissement ou d’une pièce de collection, toutes, et quel que soit le pays ou les époques (exceptées certaines pièces antiques) portent la marque de l’atelier monétaire qui les a frappées.

Contrairement au secteur de la bijouterie, il ne s’agit donc pas d’une marque spécifique servant à indiquer le titre du métal (précieux ou pas), mais à authentifier la monnaie.

D’autres marques peuvent être présentes, comme la signature du créateur du dessin de la pièce.

Pièces de monnaies : Napoléon or, Souverain Britannique, Louis d’or, 20 Francs Hercule, etc.

Les pièces anciennes : un véritable trésor

Les pièces anciennes : un véritable trésor.

Cette catégorie rassemble toutes les pièces de monnaies de tous les pays : Napoléon or, Souverain Britannique, Louis d’or, 20 Francs Hercule … qu’elles soient en or, argent, platine ou autre. Ancienne ou actuelle, vous pourrez dénicher des pièces d’investissement ou de collection. Qu’elles datent de l’Antiquité, du Moyen-Age ou encore de la Renaissance, du 18ème, 19ème, 20ème ou 21ème siècle, le choix est pléthorique. Collectionneur ou investisseur, dénichez la pièce rare.

Conseils aux acheteurs

Lorsque vous achetez une pièce de monnaie, veillez à prendre le plus de renseignements possibles auprès du vendeur : poids, année de frappe, qualité, détail important, etc. N’hésitez pas à demander des justificatifs, des photos complémentaires, etc. S’il s’agit d’un professionnel, notez son numéro de SIREN (indiqué dans sa boutique). Tenez également compte de la date où il a créé son entreprise. Vous pouvez également vérifier tous ces éléments sur des sites spécialisés comme Infogreffe, en France ou son équivalent dans d’autres pays.

Conseils aux vendeurs

Que vous soyez professionnel ou collectionneur, mettez vos pièces de monnaies en valeur avec des photos lumineuses, proposez des articles de qualité qui procureront une réelle satisfaction à votre acheteur. Soyez très précis dans la description de votre objet, or, argent, platine ou autre, indiquez la pureté du métal précieux. Indiquez également le poids de la pièce de monnaie et ses dimensions (diamètre, épaisseur). Pensez à ajouter une image des marques de l’atelier, du graveur ou de tous détails présents qui en justifie le prix. Pensez également à en indiquer leur présence dans l’annonce. Pour les monnaies anciennes, leur histoire (période de fabrication, etc.), peut être captivante. Bien sûr, ne mentez pas sur la qualité.

Copyright © 2017 Poinconor.com - Tous droits réservés - Développé par Web Expérience