Astuces pour acheter des bijoux anciens

Astuces pour acheter des bijoux anciens : Où les trouver ? Comment les négocier ? Auprès de quels professionnels les acheter ? Conseils indépendants.

Achat & Vente

Les bijoux anciens : un bon plan d’investissement

Lorsque l’on cherche à investir dans l’or, on pense souvent à acheter des titres financiers : par exemple des actions de mines d’or. Certaines personnes souhaitent plutôt investir dans la vraie matière, en achetant des lingots, des lingotins, voire des pièces d’or.

Mais curieusement, on pense rarement à acheter des bijoux anciens, de l’argenterie ou d’autres ouvrages d’orfèvrerie. Seule l’horlogerie fait exception car les médias parlent plus volontiers des montres de collection.

Nous pensons que cela provient du fait qu’une montre a une technologie assez complexe pour fonctionner, ce que n’a pas vraiment un bijou, une fourchette, un calice, etc.

Astuces :

Pourtant, investir dans les bijoux anciens pourrait être une bonne opportunité, cela pour au moins trois raisons :

  • D’une part, la plupart des personnes ignorent qu’elles possèdent un véritable trésor dans leur boîte à bijou (si vous êtes vendeurs nous vous conseillons vivement de lire nos conseils à ce sujet).
    Tellement obnubilées par le prix des métaux précieux et les messages publicitaires alléchants des spécialistes de rachat d’or qu’elles s’empressent de leur vendre des bijoux à des prix souvent bien inférieurs au cours du métal précieux (il y a donc de bonnes affaires à réaliser).
  • D’autre part, des bijoux anciens, réalisés par des orfèvres réputés, peuvent valoir bien plus que leur simple prix au poids.
  • En outre, ces pièces d’orfèvrerie ou d’argenterie peuvent prendre de la valeur dans le temps, même si le prix du métal précieux baisse.

Vérifier le cours de l’or de l’argent ou du platine

Quoi qu’il en soit, avant d’acheter un bijou ancien, connaître le cours du métal précieux est le b.a.-ba avant de commencer à penser à faire un achat. En effet, bien qu’il s’agisse d’un produit particulier, le cours de la matière première reste un point important de la négociation.

Grâce à notre calculateur de prix des métaux précieux, vous obtiendrez le prix réel de l’or, de l’argent, du platine et du palladium.

Ces cours sont donnés sur les sites officiels qu’utilisent les professionnels de la négociation des métaux précieux. Mais le problème c’est qu’ils sont indiqués pour du 24 carats (999 millièmes), c’est à dire la pureté absolue.

Avec notre site, vous avez les prix en fonction de la pureté réelle des bijoux (18 ct, 14 ct, etc).

pub-colonne

En effet, les métaux précieux sont en général très malléables, ce qui implique qu’ils sont souvent mélangés à un autre métal afin de les rendre plus résistants, sans quoi les bijoux (ou tout autre objet d’orfèvrerie) se déformeraient assez facilement (c’est d’ailleurs cela qui donne à l’or sa couleur).

De plus, nous vous permettons d’avoir les prix en once troy, en kilogramme et en gramme. Ce dernier point est important, car vous pouvez obtenir la valeur réelle du bijou au poids.

Astuces :

Nous tenons à préciser que notre calculateur est indépendant, nous n’achetons, ni ne vendons de métaux précieux, bijoux, etc. Le tarif indiqué est donc neutre.

Les poinçons officiels, la clé de voûte d’une expertise

Lorsque vous achetez un bijou, les poinçons officiels sont primordiaux.

En effet, non seulement ils vous indiqueront le type de métal précieux avec lequel votre bijou a été fabriqué mais aussi sa pureté.

En plus, vous aurez des informations indispensables vous permettant d’expertiser le bijou, la montre ou tout autre ouvrage en orfèvrerie ou argenterie.

En effet, vous saurez dans quel pays (et même dans quelle ville) il a été fabriqué, s’il a eu une histoire particulière (réservé pour la royauté, destiné à l’importation ou exportation, produit pour une exposition universelle, etc.)

Et surtout, vous saurez en quelle année (ou période) il a été fabriqué.

Astuces :

Tous ses éléments vous permettront d’en définir sa rareté et du coup d’en estimer son prix d’achat

Bien sûr, pour réaliser cette opération, il est important d’apprendre à décrypter un poinçon.

Les bijouteries spécialisées dans l’ancien (l’occasion)

Les bijouteries qui sont spécialisées dans la vente de bijoux anciens (vintage) sont, en général, tenues par des professionnels rigoureux qui vous permettront de vous guider dans votre choix.

Ils pourront également vous raconter l’histoire du bijou que vous convoitez.

Ces professionnels sont de très bons interlocuteurs, si vous débutez dans l’achat de bijoux anciens.

D’autres bijouteries, plus classiques, peuvent avoir une vitrine dédiée aux bijoux d’occasion, là aussi vous pourrez sans doute trouver de beaux bijoux sortant de l’ordinaire.

Les magasins d’achat /vente

Si ce type de commerce n’est pas le lieu idéal pour vendre vos bijoux anciens, il peuvent, en revanche, être une très bonne opportunité pour en acheter.

En effet, ce sont des magasins où vous pouvez acheter tout et n’importe quoi.

Étant généralistes, ils ne peuvent pas être spécialistes de tous les sujets. Bien souvent ils se contentent de vendre les bijoux au poids du métal précieux, certes avec une marge.

Astuces :

De même que chez les spécialistes de rachat d’or, bien souvent, l’ancienneté du bijou, sa rareté ne sont pas prises en compte.

Cependant, faites quand même attention, dans le cas d’une marque connue, le prix peut être déconnecté de la réalité.

Les antiquaires

Il faut savoir que chez les antiquaires il est possible de trouver de la très belle argenterie (couverts, plats, services à café ou thé, flûtes à champagne, etc.) ainsi que des ouvrages d’orfèvrerie (bougeoirs, sculptures, cendriers, stylos, briquets, etc.), mais assez rarement des bijoux.

Cependant, cela est en train de changer car ces professionnels s’intéressent de plus en plus au secteur de la bijouterie ancienne. Cela n’est pas étonnant car le marché du bijou ancien est en forte croissance.

Devant l’ignorance des particuliers face à la bijouterie, cela peut paraître paradoxal. En fait, c’est tout simplement que le marché du bijou ancien n’a pas encore atteint une taille critique et qu’il reste encore confidentiel (c’est donc le moment d’en profiter).

Passer par un antiquaire peut être une bonne opportunité, car ils ont une bonne culture générale et une connaissance des objets anciens très étendus.

Astuces :

Certains antiquaires n’ont pas encore assez de clients pour ce type de produits (les consommateurs d’antiquités cherchant plutôt du mobilier, des objets de décoration, de l’argenterie, de l’orfèvrerie, etc).

Il se peut que vous trouviez donc de beaux bijoux, réalisés par un orfèvre réputé, à un prix correct.

Un bijou d’une marque connue, ça vaut le coup ou pas ?

À ce stade de notre développement, il est important que nous apportions une précision.

Il ne faut pas confondre un “bijoutier réputé” et une “marque connue” :

De nombreuses marques de bijouteries sont très connues du grand public et bien souvent leur réputation repose sur leur passé prestigieux (ou inventé). Et bien ce ne sont pas forcément les “marques” connues qui sont à rechercher.

  • Certaines ne sont que des paravents marketing, leur bijoux sont fabriqués en grande série et ne représentent que peu d’intérêt par rapport à leur rareté, etc.
    Bien évidemment de tels bijoux sont à éviter sauf si vous les achetez en dessous du prix du métal précieux.
  • D’autres, effectués en pièces uniques ou en petites séries, se sont tellement développées que leur production artisanale s’est transformée en production industrielle.
    Dans ce cas il est très important de connaître l’histoire de cette marque afin d’acheter le bon produit, fabriqué à la bonne période.
  • En revanche certaines marques connues font des créations en série limitée et exclusive, elles respectent leur histoire et ont une réelle étique de leur travail.
    Bien évidemment, les bijoux fabriqués de cette manière sont une très bonne piste.
  • Le meilleur filon sont les bijoutiers ou orfèvres, fabriquant des bijoux, de l’argenterie, etc, de manière artisanale ou en petite série.
Astuces :

L’idéal est d’acheter des bijoux dont la cote n’est pas encore bien connue et d’attendre patiemment.

Cela représente un risque puisque l’on ne peut pas savoir de quoi le lendemain sera fait.

Il faut donc mutualiser le risque en achetant plusieurs bijoux (ou tout autre ouvrage d’argenterie et d’orfèvrerie) de fabricants différents et de périodes diverses.

Acheter vos bijoux anciens aux enchères

Comme dans tous les secteurs où une valeur de collection existe, certains bijoutiers peuvent être ignorés, puis atteindre une cote démesurée pour se stabiliser par la suite.

En outre, certains types de bijoux peuvent être recherchés ; là aussi cela peut fortement varier d’une année sur l’autre.

Et comme si ça ne suffisait pas, cela peut varier d’un pays à un autre.

Il y a toutefois des bases, représentant des valeurs sûres, qui restent recherchées quels que soient les époques, les pays, etc.

Les ventes aux enchères permettent de détecter les tendances de fonds.

En effet, fréquenter les salles des ventes est un très bon moyen pour savoir :

  • Ce que les gens mettent en vente
  • Ce qui s’achète le plus

Points importants, cela vous permettra également de développer votre carnet d’adresses, de rencontrer des spécialistes, des passionnés, des collectionneurs, bref des personnes qui pourraient vous donner de très bons conseils.

Avant de vous lancer, nous vous conseillons vivement d’assister à plusieurs enchères, dans des salles de ventes différentes.

Astuces :

Acheter aux enchères demande d’être attentif, n’oubliez pas :

  • Que le prix final n’est connu que lorsque le marteau tombe.
  • Que le prix annoncé ne tiendra pas compte des frais.
    Ces derniers seront ajoutés lorsque vous allez régler votre achat. Il faut donc bien vous renseigner sur la tarification avant de commencer à enchérir.
  • Que la rémunération principale du commissaire priseur est calquée sur le prix de vente.
    Donc plus l’objet est vendu cher, plus il gagne.

Acheter auprès de particuliers

L’achat auprès de particuliers peut être une très bonne opportunité de faire de bonnes affaires, surtout avec l’ignorance des gens en ce qui concerne les bijoux (sauf si les personnes qui veulent vendre consultent cette page).

En effet, la plupart des personnes ignorent complètement le gain qu’elles pourraient effectuer en faisant expertiser leur bijoux par des professionnels sérieux, avant de les vendre.

Il suffit de dire que c’est de l’or, et hop l’affaire et quasiment faite, il n’y a qu’à voir le nombre de personnes qui se font dépouiller en vendant leur bijoux à des spécialistes du rachat d’or.

Ceci étant dit, acheter auprès d’un particulier vous demandera quand même d’être vigilant ; il vous faudra bien vérifier les poinçons officiels apposés sur le bijou. Il vous faudra également avoir une bonne connaissance des marques et/ou orfèvres réputés.

Vous pouvez très bien acheter des bijoux anciens en ligne, mais dans tous les cas il faudra impérativement voir le bijou et ne pas l’acheter uniquement sur photo (ou alors il faut vraiment être sûr de votre coup et cela reste quand même délicat).

Astuces :

Les vides greniers peuvent être une bonne façon de faire un “coup de fusil”.

En effet, beaucoup de gens ignorent ce qu’ils possèdent. Par exemple, étant quasi certains qu’un bijou est en toc ou plaqué, ils ne pensent pas à vérifier les poinçons et le vendent à un prix dérisoire … alors qu’en prenant le temps de regarder, ils se seraient aperçus que le bijou est bien en or massif.

Vous pensez que cela est rare et n’arrive jamais … n’en soyez pas si certains !

Le cas des montres

Dans la bijouterie, les montres occupent une place à part. En effet, c’est l’un des rares objets de ce secteur qui est bien connu des particuliers et qui, sauf en de rares exceptions, n’est pas vendu n’importe comment.

Pour acheter une montre ancienne, vous arriverez à trouver beaucoup plus d’informations, de documentation que pour les bagues, colliers, etc.

Les professionnels que nous avons précédemment cités peuvent très bien vous vendre des montres anciennes en or, argent ou platine.

Toutefois, cela peut paraître évident (mais parfois il est bon de répéter les évidences), un horloger est à même de très bien vous conseiller pour l’achat d’une montre :

  • Il a une très bonne culture du produit.
  • Il est au courant de la rareté de certaines marques.
  • Il sait ce que les collectionneurs recherchent.
Astuces :

  • Il connaît le produit de l’intérieur (puisque la principale activité d’un vrai horloger c’est de réparer des montres, pendules, horloges, etc)
  • Il peut donc vous indiquer la qualité du mouvement utilisé, sa fiabilité, etc.

Les médailles et pièces

Pour ce type d’objet, il y a des professionnels très pointus qui sont à même de vous conseiller et vous guider dans votre achat ; ce sont les numismates.

Ces spécialistes sont surtout sollicités pour les pièces de monnaie ancienne, mais c’est oublier un peu vite qu’en règle générale, ils connaissent très bien les médailles.

Cela est logique, puisque souvent ce sont les ateliers monétaires qui fabriquent aussi ce type d’objets.

Nous pouvons diviser les médailles en quatre grandes sections :

  • Religieuses
  • Commémoratives
  • Décorations militaires
  • Sportives

Les médailles militaires se détachent du lot.

En effet, certaines peuvent atteindre des valeurs élevées (d’ailleurs, même sans être en métal précieux) surtout lorsque qu’il s’agit de corps militaires qui n’existent plus (armée Napoléonienne, Prussienne, III Reich, etc).

Astuces :

Cependant, les autres types de médailles ne sont pas à négliger. En effet, certaines peuvent avoir un prix conséquent, surtout si c’est un atelier monétaire réputé et/ou disparu, qui a produit l’objet.

Chez les numismates il est aussi possible de trouver des bijoux spécifiques ayant un lien avec la monnaie (par exemple une bague sertie d’un Louis d’or).

Conseils pour les vendeurs

Avant de vous lancer, nous vous recommandons vivement de consulter les conseils que nous donnons aux vendeurs.

En effet, ces conseils sont très complémentaires et, de plus, vous pouvez très bien être acheteur aujourd’hui et vendeur demain.

Astuces :

Afin de négocier avec intelligence, il est très utile de connaître les positions du vendeur et d’analyser ses arguments.

Emmener notre site avec vous

Que vous soyez un professionnel ou un particulier, sachez que notre site fonctionne également sur les smartphones (Androïde, Apple, etc). Nous le mettons régulièrement à jour afin de vous permettre de profiter des dernières technologies web et nomades.

Donc, lorsque vous assisterez à une vente aux enchères ou que vous serez en train d’expertiser un bijou, connectez-vous à notre encyclopédie des poinçons et consultez la plus grande base mondiale en ligne.

Pour aller plus loin

Le vrai prix des métaux précieux

La vente de bijoux anciens

Les astuces pour peser vos bijoux

Comprendre les poinçons

Convertir les millièmes en carats

Les couleurs de l’or