Les poinçons du vermeil

De nombreuses pièces d’orfèvrerie et de bijouterie d’exception sont en vermeil, un métal utilisé depuis des siècles. Découvrez les poinçons identifiant le vermeil.

Le vermeil, un métal précieux

Le vermeil est considéré comme étant un métal précieux.

La première chose à savoir est qu’il ne s’agit pas d’un alliage, mais d’argent sur lequel on vient appliquer une fine couche d’or.

Un bijou en vermeil est donc un bijou en argent plaqué avec de l’or.

Il est donc entièrement réalisé à partir de ces deux métaux précieux.



Cas particulier des poinçons

Les poinçons de l’argent

  • Dans de nombreux pays, il n’existe pas de poinçon de garantie spécifiques pour les objets fabriqués en vermeil.
  • Par exemple, nombre de gouvernements considèrent qu’un bijou en vermeil est avant tout un bijou en argent.
  • Lorsqu’il est présent, c’est donc le plus souvent un poinçon de garantie et/ou de titre pour l’argent qui sera apposé sur le bijou.
    Par exemple en France il s’agira d’un poinçon « Tête de Minerve »
Poinçon argent tête de Minerve - France
Poinçon argent « Tête de Minerve »
En vigueur en France
Apposé sur les objets en argent ou en vermeil

 

pub-colonne

Les poinçons du vermeil

Les poinçons spécifiques au vermeil sont donc rares, très rares.

 

Poinçon Empire d'Autriche - vermeil
Poinçon apposé sous l’Empire d’Autriche
Vermeil

 

Note :

Dans l’exemple que nous vous montrons, le mot « METAL », souvent employé sur les objets constitués d’un métal commun (exemple : cuivre) recouverts d’une couche de métal précieux.

En effet, dans le cas du premier poinçon vous êtes bien en présence d’un objet en métal précieux et alors que dans le deuxième cas il s’agit d’un objet en métal vulgaire recouvert d’une très fine couche de métal précieux (exemple : plaqué or).

Dans certains cas, il est donc tout à fait possible de confondre un poinçon spécifique au vermeil avec un poinçon pour le plaqué.

Il est donc important d’être très vigilant au dessin du poinçon, voire de réaliser un test.

Des ouvrages de qualité

De tous les bijoux en plaqué, ceux en vermeil sont de bien meilleure qualité.

  • D’une part il ne présentent aucun risque d’allergie
  • D’autre part la solidité et la résistance à l’usure dans le temps de ces bijoux dépassent de loin celles des bijoux fabriqués en métal commun et plaqués avec de l’or, de l’argent ou du platine.

L’or souvent confondu avec du vermeil

De nombreux objets anciens qui semblent être en or sont en fait en vermeil

– Depuis 1912, les médailles d’or des jeux olympiques sont en réalité en vermeil

Médaille d'or des Jeux Olympique de Pekin (Beijing) 2008
Médaille d’or des Jeux Olympique de Pekin (Beijing) 2008
Il s’agit en fait de vermeil

– De nombreux joyaux dit : « de couronnes royales » (Angleterre, France, etc.) sont également en vermeil.

Couronne royale en vermeil de Louis XV
Couronne royale en vermeil de Louis XV
Cette couronne n’existe plus, le roi ayant ordonné de la fondre

– De l’argenterie peut être également réalisée en vermeil

Deux coupes à champagne réalisées en vermeil
Deux coupes à champagne réalisées en vermeil
Boire du champagne dans un verre en vermeil est simplement fabuleux
Note :

En clair, si vous possédez des ouvrages en vermeil, ne les vendez pas au premier venu.

En effet, dans le cas d’objet anciens ou rares, leur valeur peut grandement dépasser celle de leur poids en argent ou même en or.

Apparition du vermeil chez les Incas

Il apparaîtrait que les incas seraient ceux qui ont découvert le vermeil.

Toutefois cette technique a vraiment connu son essor en Europe au début du 18ème siècle.

Il a souvent été utilisé en bijouterie, argenterie (notamment des couteaux car le vermeil est très résistant), et orfèvrerie diverse.

Techniques pour obtenir du vermeil

Auparavant le vermeil était obtenu par une technique très toxique basée sur l’utilisation du mercure.

Actuellement ce procédé a été complètement abandonné pour être remplacé par celui de la galvanoplastie.

Cette dernière consiste à réaliser un traitement de surface électrolytique. Dit d’une autre manière, on dépose sur l’argent une fine couche d’or par électrolyse.

Réglementation variable selon les pays

La qualité de l’or servant à recouvrir l’argent d’un bijou en vermeil peut très fortement varier d’un pays à un autre :

Canada

Argent

  • Pureté minimum de 925 ‰

Or

  • Pureté de 583 à 750 millièmes
  • Épaisseur d’au moins 10 microns

États-Unis

Argent

  • Pureté minimale de 800 ‰

Or

  • Pureté minimale 420 ‰ (10 carats)
  • Épaisseur d’au moins 2,5 microns

France

Argent

  • Pureté minimale admise à 800 ‰
  • Pour des ouvrages prestigieux 925 ‰

Or

  • Pureté minimum requise 750 ‰ (18 carats)
  • Épaisseur d’au moins 5 microns

Angleterre

Argent

  • Pureté minimale admise à 925 ‰ (dite « sterling »)

Or

  • Pureté minimum requise 583 ‰ (14 carats)

Pour aller plus loin

Les bijoux en plaqué

Comment lire un poinçon ?

Les pays référencés